Et si l’échec faisait partie de la réussite !

  • 60 000 Rebonds
  • 16:00 - 16:45
  • Salle 2

Nous vous proposons de découvrir plusieurs parcours d’entrepreneurs ayant rebondis après un échec !

La liquidation d’une entreprise induit généralement un traumatisme financier, professionnel et personnel pour son dirigeant. Entre problèmes financiers, sentiment d’isolement, stigmatisation sociale et difficulté à reprendre confiance en soi professionnellement, il n’est pas facile de rebondir pour les entrepreneurs. Parmi eux se trouvent de très nombreux talents et expertises qui contribuent à la vitalité de notre économie.

Mais rien ou presque n’existe pour les aider à rebondir.

Isabelle Trehudic- Pedeau : animatrice de l’atelier.
Dirigeante du cabinet de recrutement Auliance et co-responsable bénévole de l’antenne 60 000 Rebonds 44, elle accompagne les entrepreneurs en rebond, en tant que marraine bénévole.

 

Philippe Darignaud, coach professionnel, dirigeant du cabinet Evolcoaching.
Bénévole au sein de l’antenne 60 000 Rebonds 44, en tant que co-responsable de l’antenne, il coach aussi bénévolement des entrepreneurs en rebond.

 

 

Sandrine Rousseau, associée chez Regard 9.
Sandrine a connu la liquidation judiciaire de son entreprise de bâtiment en 2015. Après avoir été accompagnée par 60 000 Rebonds pendant 2 ans, elle rebondit d’abord en tant que salariée dans le centre de formation Regard 9, puis rapidement devient associée de ce même cabinet.

 

Philippe Delaunay, Consultant International.
Pendant 12 ans, Philippe développe une société dans le domaine des sciences de la vie. En 2014 tout s’écroule, Philippe se voit contraint de déposer le bilan et constate une orchestration de la reprise de sa société par l’investisseur et certains de ses associés. Il perd tout, vit l’humiliation, la calomnie, le discrédit… Une période s’amorce faite de perte d’énergie et de confiance en soi. La rencontre avec l’association 60 000 Rebonds plus d’un an après son dépôt de bilan est pour lui un déclic.


En 2012 en France, il y avait 60 000 procédures collectives par an, pourquoi ne pas envisager 60 000 chances de rebonds ? L’association est née de ce constat et de l’expérience personnelle de son fondateur Philippe Rambaud. Aujourd’hui aux côtés des entrepreneurs post-liquidation, les bénévoles de 60 000 rebonds les accompagnent gratuitement à rebondir plus vite et mieux.
A travers ses actions 60 000 rebonds contribue également à faire évoluer en profondeur le regard sur l’échec en France.

« »